L'arc alpin - Histoire et géopolitique d'un espace européen


L'arc alpin - Histoire et géopolitique d'un espace européen

CHF 35.00
Preis inkl. MwSt., zzgl. Versand


 

Le livre:

Lieu d'habitation, de déplacements ou de loisirs, l'espace européen recouvrant l'Arc Alpin reste méconnu dans sa dimension d'ensemble. Il y a au moins trois raisons à cela. Historiquement déjà, l'Arc Alpin n'est pas un foyer culturel important et il ne retient pas particulièrement l'attention des États. Cette réalité d'une zone relativement vide de puissance politique et de dynamisme culturel perdure jusqu'à aujourd'hui. Politiquement ensuite, l'espace alpin n'a jamais été regroupé dans son ensemble sous un pouvoir unique - sauf aux temps des Romains L'absence d'une dimension étatique potentiellement unificatrice a freiné une approche systématique, et contraint à prendre en compte des diversités politiques qui se sont modifiées au cours de l'Histoire. Ainsi aujourd'hui, les différents statuts des espaces alpins par rapport à l'Europe rendent complexe toute approche géopolitique: la France, l'Allemagne et l'Italie se placent comme pionnières de l'Europe dès le Traité de Rome de 1957; l'Autriche ne rejoint l'Europe que le 1er janvier 1995; la Suisse a refusé par votation d'entrer dans l'Espace économique européen (EEE), tandis que la Slovénie frappe à la porte. Quant aux petits Etats (Lichtenstein et Monaco), ils semblent bien décidés à rester hors de l'union Européenne, même si Lichtenstein a rejoint l'EEE. Economiquement enfin, la révolution industrielle n'a aucune racine dans l'Arc Alpin, même si les Alpins assimilent les apports et s'intègrent économiquement au monde du progrès depuis la révolution des transports. Néanmoins, l'Arc Alpin n'est pas un finistère d'importance négligeable pour l'espace européen. La fonction stratégique et commerciale des Alpes a eu de tout temps un poids certain, conduisant cet espace à exercer un rôle important dans la vie de nombre d'Européens. Traversé, à partir de la Renaissance, par l'axe de plus densément peuplé de l'Europe, l'Arc Alpin est le lien obligatoire pour tous les échanges entre le Nord et le Sud de l'Europe. En Même temps, les Alpes offrent un genre de vie spécifique conséquence de son relief. Espace de vie particulier pour ses habitants, ces montagnes portent nombre de symboles pour les Européens. En ce sens, l'Arc Alpin est une sorte de fédérateur mythique du continent, à l'instar des Alpins de renommée européenne, comme Guillaume Tell, Anselme de Canterbury, la famille Platter.

 

Les auteurs:

Gérard-François DUMONT, Professeur à la Sorbonne, auteur de dix-huit livres et cent soixante publications scientifique.

Anselm ZURFLUH, né le 22 août 1953 à Zurich, est citoyen de Silenen (Canton d’Uri). Docteur en histoire et docteur en ethnologie (Université de Nice), pro­fesseur principal au Lycée d’Einsiedeln (histoire, français) de 1981 à 1989, chargé de cours à l’Université d’Avig­non (histoire de l’art), collaborateur du recteur de l’Aca­démie de Nice, éditeur, chercheur et auteur d’études histori­ques, Anselm Zurfluh est un spécialiste du XVIIe siècle et de la civilisation des Alpes. Il a pris ses fonctions de directeur de l’Institut des Suisses dans le monde le 1er septembre 2002 et habite à Penthes.

 

kartoniert - broschiert | 160S. | 1998

Diese Kategorie durchsuchen: ars historica